John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Les tumeurs stromales gastro-intestinales : du gène au traitement Volume 9, numéro 6, Novembre - Décembre 2002

Auteur
Service d'anatomie et de cytologie pathologiques, hôpital G.-et-R.-Laennec, boulevard J.-Monod, Saint-Herblain, 44093 Nantes Cedex 01.

Peu de tumeurs ont suscité ces dernières années autant d'intérêt que les tumeurs stromales gastro-intestinales (GIST). Ces tumeurs sont passées en 3 ans du statut de « tumeur orpheline » à celui de modèle de tumeur solide de la médecine moderne moléculaire et génétique. Cet intérêt extraordinaire est né de l'introduction récente dans l'arsenal thérapeutique oncologique d'une molécule, le STI571, inhibant spécifiquement le récepteur tyrosine kinase, KIT, spontanément activé à la surface des cellules tumorales des GIST. Les premiers essais thérapeutiques de phase I et II menés en Europe et aux États-Unis semblent donner des résultats très encourageants sur des tumeurs réputées auparavant chimio-résistantes. Le pathologiste joue un rôle de premier plan dans la prise en charge diagnostique mais aussi thérapeutique des patients car l'indication du STI571 dépend de la mise en évidence de l'expression de KIT.