John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Les cancers du canal anal Volume 7, numéro 4, Juillet -Août 2000

Auteurs
Département de radiothérapie, centre de lutte contre le cancer Georges-François-Leclerc, BP 77980, 21079 Dijon Cedex.

Le cancer épidermoïde du canal anal est une tumeur rare à évolution loco-régionale souvent lente. La chirurgie par amputation abdomino-périnéale n’est désormais indiquée qu’en cas d’échec du traitement conservateur initial, de récidive ou de complication. Différentes techniques de radiothérapie peuvent être appliquées, tant en ce qui concerne l’irradiation externe que la curiethérapie interstitielle. Les associations de radio-chimiothérapie ont fait la preuve de leur efficacité. Elles font appel au 5-fluoro-uracile (5FU), à la mitomycine C ou au cisplatine. Les essais thérapeutiques actuels visent à évaluer les meilleures associations actuellement connues. Ils sont d’autant plus justifiés que le pronostic des cancers localement avancés reste réservé.