John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Le vedolizumab dans la vraie vie Volume 23, supplément 3, Décembre 2016

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2

Tableaux

Auteurs
1 Hôpital Henri-Mondor, département de gastro-entérologie, 51 avenue du Maréchal De Lattre de Tassigny, 94010 Créteil, France ; EA73-75 EC2M3, Université Paris Est Créteil, France
2 Hôpital Beaujon, département de gastro-entérologie, MICI et assistance nutritive, 100 bd du général Leclerc, 92110 Clichy ; INSERM UMR-1149, LabEx INFLAMEX, Université Paris Diderot Sorbonne, Paris
* Tirés à part

Le vedolizumab est un anticorps monoclonal humanisé dirigé contre l’intégrine α4β7. Il agit en bloquant le recrutement des cellules inflammatoires au niveau intestinal. Son efficacité et sa tolérance ont été démontré au cours de trois essais pivots et lui ont valu une autorisation de mise sur le marché pour le traitement de la rectocolite hémorragique et de la maladie de Crohn, modérée à sévère, présentant une réponse insuffisante, une perte de réponse ou une intolérance à un traitement conventionnel (corticoïdes et immunosuppresseurs) et anti-TNF. Au-delà des essais thérapeutiques, le vedolizumab a récemment été évalué dans la « vraie vie » au travers de larges cohortes. Outre la confirmation de son efficacité dans la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique, ces études ont permis de confirmer que le vedolizumab présentait un profil différent des anti-TNF, avec notamment un délai d’action plus long, proche de celui des immunosuppresseurs conventionnels, pouvant justifier dans certaines formes sévères l’association à un traitement d’appoint lors de la phase d’induction.