John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Le FiLaC™ (Fistula Laser Closure) : technique de fermeture laser des fistules anales Volume 22, numéro 4, Avril 2015

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4

Tableaux

Auteurs
1 Groupe Hospitalier Paris Saint-Joseph, service de gastro-entérologie. 185, rue Raymond Losserand, 75 014 Paris, France
2 Groupe Hospitalier Paris Saint-Joseph, Institut Léopold Bêlas, Service de proctologie médico-chirurgicale, 185, rue Raymond Losserand, 75 014 Paris, France
* Tirés à part

Le traitement des fistules anales représente un véritable challenge en chirurgie proctologique à cause d’un risque non négligeable d’échec et surtout d’incontinence anale séquellaire. La fistulotomie, quelles que soient ses différentes modalités, est le traitement de référence mais des alternatives sont parfois nécessaires en cas de situation à risque d’incontinence anale. Ces alternatives, les techniques dites d’épargne sphinctériennes, sont nombreuses mais leurs taux de succès sont inférieurs à la fistulotomie. Le FiLaC™ (Fistula Laser Closure) est un nouveau moyen simple d’obturation du trajet fistuleux consistant à le « brûler » de manière radiale avec du laser. La littérature est encore pauvre avec quelques études ouvertes et hétérogènes mais leurs résultats sont encourageants, avec des taux de guérison de 70 % à 80 % sans impact négatif sur la continence anale. Notre propre expérience va dans le même sens avec 89 % de guérison à court terme. Des études plus rigoureuses, avec un recul notamment plus important, sont nécessaires pour appuyer ces résultats préliminaires prometteurs du FiLaC™, comparer la technique aux autres méthodes d’épargne sphinctérienne et préciser sa place dans la stratégie thérapeutique.