John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

L’acide obéticholique réduit la fibrose après 18 mois de traitement dans la stéatohépatite non alcoolique : analyse intermédiaire de l’essai de phase III REGENERATE Volume 27, numéro 6, Juin 2020

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4

Tableaux

Auteur
40240 Mauvezin d’Armagnac
* Correspondance

La conception et la réalisation d’essais thérapeutiques dans les hépatopathies stéatosiques sont complexes [1]. Si 20 % de la population a le foie gras, la grande majorité n’a pas de morbidité hépatique significative, et la principale cause de décès est cardiovasculaire. En revanche, les malades atteints de stéatohépatite et/ou ayant une fibrose significative ont un risque accru de cirrhose, de carcinome hépatocellulaire, et finalement de mortalité (et de transplantation) hépatique, le principal [...]