John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

La ribavirine dans l'hépatite C où en est-on ? Volume 4, numéro 4, Juillet - Août 1997

Auteur

La ribavirine est un analogue nucléosidique, plus spécifiquement de la guanosine, qui, in vitro et in vivo, s'est révélée virostatique vis-à-vis d'une grande variété de virus à ADN et surtout à ARN [1-3]. C'est du fait d'une efficacité suggérée sur certains virus de la famille des Flaviviridæ qu'elle a été testée dans l'hépatite C.