John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

La périnéologie : une médecine multidisciplinaire centrée sur le patient Volume 18, numéro 1, Janvier-Février 2011

Auteurs
Clinique Protestante, 1-3, chemin du Penthod, 69300 Caluire-et-Cuire, France, Hôpital Édouard-Herriot, 69437 Lyon, France, CHU Bichat, unité de proctologie médicochirurgicale, 75018 Paris, France, Clinique Blomet, 75015 Paris, France, CHU Marseille, hôpital Nord, Service de gastroentérologie, 13915 Marseille,France

La périnéologie est la spécialité médicale prenant en charge l’ensemble de la pathologie fonctionnelle périnéale. Elle comporte trois axes principaux : gynécologie, urologie et proctologie. Il s’agit d’affections bénignes. Les maladies fonctionnelles périnéales constituent un problème majeur de santé publique, du fait de leur fréquence, de leur coÛt et de leur retentissement sur la qualité de vie. Les différentes fonctions périnéales sont étroitement interdépendantes, aussi la périnéologie nécessite une prise en charge multidisciplinaire. Le bilan périnéal comporte un examen clinique général et périnéal. Un interrogatoire complet tente d’évaluer le retentissement sur la qualité de vie. Les explorations fonctionnelles et radiologiques sont nombreuses : manométrie anorectale, bilan urodynamique, explorations électrophysiologiques, IRM pelvienne dynamique. Ces explorations permettent de préciser le mécanisme des symptômes. Sur le plan thérapeutique, il faut retenir trois niveaux de prise en charge. Le premier niveau correspond aux conseils hygiénodiététiques et au traitement médical (régulateurs du transit…). Le deuxième niveau est constitué par la rééducation périnéale. Celle-ci est souvent associée à une rééducation de la sangle abdominale. Enfin, le troisième niveau correspond à la chirurgie : correction d’un prolapsus, réparation sphinctérienne, neuromodulation… Au premier niveau, les explorations sont rarement réalisées d’emblée. En cas de persistance de symptômes invalidants, se pose la question de la prise en charge chirurgicale. Avant de poser une indication de chirurgie pour une affection fonctionnelle bénigne, il est important de programmer un bilan fonctionnel précis et de discuter de cette indication au sein d’une équipe pluridisciplinaire constituée d’un gastroentérologue, d’un gynécologue, d’un chirurgien colorectal, d’un rééducateur et d’un radiologue. Au total, l’objectif principal est d’améliorer la qualité de vie, cette démarche multidisciplinaire permet d’établir un « contrat » thérapeutique personnalisé, adapté à chaque patient.