John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

La machinerie moléculaire du cycle cellulaire Volume 8, numéro 4, Juillet - Août 2001

Auteurs
Centre de recherche en nutrition humaine, Inserm U. 539, Hôtel-Dieu, 1, place Alexis-Ricordeau, 44035 Nantes Cedex 01.

Au niveau de l'épithélium intestinal, le renouvellement cellulaire permanent nécessite une prolifération rapide et intense. Le cycle cellulaire, permettant la production de deux cellules-filles à partir d'une cellule, est sous le contrôle de kinases dont l'activité est régulée de façon complexe, en particulier par liaison avec une protéine de la famille des cyclines. Ces kinases sont également sous le contrôle d'inhibiteurs, plus ou moins spécifiques, des familles Cip/Kip et INK4. Ces kinases, en phosphorylant leurs cibles, comme la protéine RB, vont permettre l'activation de protéines effectrices dont certains facteurs de transcription. De nombreux facteurs de transcription sont ainsi mis en jeu dans la régulation du cycle cellulaire, en particulier E2F, myc et p53.