John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

L'endoscopie digestive virtuelle Volume 5, numéro 6, Novembre - Décembre 1998

Auteurs

Le développement de l'endoscopie virtuelle est lié à l'avènement du scanner hélicoïdal. Cette technique est en cours d'évaluation. Elle n'a nullement pour but de remplacer l'endoscopie standard qui permet le prélèvement histologique. Bien que les premières images soit apparues il y a plus de 3 ans, ses applications sont prometteuses, mais sa place mérite d'être définie. Son caractère atraumatique, l'absence d'anesthésie et donc d'hospitalisation et sa simplicité de réalisation pour le patient, sont autant d'éléments d'intérêt. La sensibilité et la spécificité de l'endoscopie virtuelle sont médiocres, car il s'agit d'une imagerie de contours et non d'une visualisation directe, et pourraient représenter des limites dont l'expérience permettra ultérieurement d'apprécier l'importance. Son principal intérêt pourrait résider en pratique dans le bilan préthérapeutique des cancers digestifs avec occlusion, des sténoses coliques sévères ou chez les malades ne supportant pas l'anesthésie, où l'endoscopie standard est incomplète ou impossible, ainsi que dans la surveillance post-théra- peutique. Son rôle lors du dépistage n'est pas encore validé, et requiert quoi qu'il en soit une technique d'examen très rigoureuse. Enfin, cette investigation demande une collaboration étroite entre gastro-entérologue endoscopiste et radiologue.