John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

L'électromyographie colique : technique, application pratique Volume 2, numéro 2, Mars - Avril 1995

Auteur
service d'hépato-gastroentérologie, Hôtel-Dieu, 63003 Clermont-Ferrand, France.

L'électromyographie colique permet d'enregistrer la motricité du côlon chez l'homme. C'est une technique relativement invasive, du fait de la mise en place de la sonde d'enregistrement au cours d'une coloscopie. Des perturbations de la motricité colique ont longtemps été rendues responsables, au moins en partie, de la physiopathologie des troubles fonctionnels intestinaux. Toutefois, les différents travaux menés chez l'homme, s'ils ont permis de rendre plus claire la physiologie de la motricité colique, n'ont pas répondu à toutes les questions d'ordre physiopathologique. Le bénéfice direct, pour un patient donné, d'une électromyographie colique est donc limité. Cela explique probablement le fait que cette technique se soit peu développée, puisque seulement deux centres en France la pratiquent au quotidien. Pourtant, elle demeure un outil de recherche performant, et un outil d'évaluation satisfaisant des effets potentiellement thérapeutiques des nouvelles molécules. Par ailleurs, l'exploration des constipations très sévères doit certainement passer par une étude de la motricité du côlon avant tout geste chirurgical agressif, et c'est là que cet examen prend toute sa valeur clinique.