John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Infection par le virus de l'immunodéficience humaine : actualités thérapeutiques Volume 8, numéro 1, Janvier -Février 2001

Auteurs
Service de médecine interne, hôpital Beaujon, 100, avenue du Général-Leclerc, 92110 Clichy.

La compréhension récente des mécanismes physiopathologiques de l'infection par le virus de l'immunodéficience humaine (VIH), la mise au point de méthodes simples d'évaluation de la charge virale plasmatique et le nombre croissant de molécules antirétrovirales disponibles permettent aujourd'hui une meilleure prise en charge des patients infectés. Les médicaments disponibles ont pour cibles deux enzymes clés de la réplication virale, la transcriptase inverse et la protéase. Un traitement précoce, basé sur l'association de plusieurs molécules antirétrovirales de classes thérapeutiques différentes, transforme le pronostic de la maladie. Néanmoins, les effets secondaires des traitements au long cours altèrent parfois la qualité de vie des patients et leur adhésion aux soins. Le choix du traitement initial doit donc concilier efficacité, tolérance et observance à court, moyen et long termes.