John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Indications et modalités du dépistage endoscopique des lésions néoplasiques colorectales : le dépistage des sujets à risque moyen (2 e partie) Volume 12, numéro 1, Janvier-Février 2005

Auteurs
Service d’Hépatogastroentérologie et d’Assistance nutritionnelle, CHU de Nantes, Hôtel Dieu, place Alexis Ricordeau, 44093 Nantes Cedex

Les caractéristiques épidémiologiques et la gravité du cancer colorectal justifient la mise en œuvre d’une politique de dépistage de masse dans les pays à forte incidence. La recherche d’un saignement occulte dans les selles correspond à la seule technique d’efficacité démontrée en population et est actuellement en voie de généralisation en France. II existe par ailleurs des arguments convaincants en faveur de l’efficacité théorique de la rectosigmoïdoscopie - seule ou associée au test Hémoccult ® - et de la coloscopie dans cette indication. Malgré l’absence de démonstration directe de leur efficacité réelle, les sociétés savantes américaines considèrent qu’elles constituent des alternatives acceptables et favorisent une approche optionnelle, basée sur les préférences individuelles et la possibilité d’ « accès » aux différentes stratégies, en vue de favoriser l’adhésion de la grande partie de la population cible.