John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Incontinence anale Volume 17, numéro 4, juillet-août 2010

Auteur
Institut mutualiste Montsouris, Cabinet médical, 10, rue Jean Richepin, 75116 Paris

L'incontinence anale se définit comme l'émission involontaire par l'anus de gaz ou de selles (liquides ou solides). L'incontinence fécale se définit comme l'émission involontaire de selles liquides et/ou solides, à l'exclusion des pertes isolées de gaz ou de glaires. Sa prévalence et l'altération de la qualité de vie induite justifient une prise en charge active, voire un dépistage. Tout praticien peut débuter un traitement de première ligne adapté aux formes mineures ou peu invalidantes. Les explorations sont justifiées surtout si une chirurgie est envisagée. L'échographie endoanale et la défécographie restent les examens de première intention. La régulation du transit est nécessaire et parfois suffisante. En dehors des causes spécifiques, l'incontinence anale sévère peut relever d'une chirurgie en centre expert, dominée par la réparation sphinctérienne, la cure des troubles de la statique et la neuromodulation des racines sacrées.