John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Implantation de valve aortique par voie percutanée et cirrhose Volume 28, numéro 3, Mars 2021

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2

Tableaux

Auteurs
CHU Lille, Hôpital Claude Huriez, Maladies appareil digestif, Pole médico-chirurgical, 59037 Lille Cedex
* Correspondance

Le rétrécissement aortique est une maladie valvulaire fréquente. Sa présentation serrée ou symptomatique est de mauvais pronostic sans remplacement valvulaire et constitue une contre-indication à la transplantation hépatique. Sa prise en charge chirurgicale chez le patient cirrhotique est associée à une morbi-mortalité importante. L’émergence du remplacement valvulaire aortique percutanée ou TAVI (Transcathether Aortic Valve Implantation) offre une alternative séduisante. Le TAVI pourrait permettre de restaurer l’éligibilité à la transplantation hépatique ou de permettre la réalisation de procédures chirurgicales électives chez ces patients. La prévention des complications post-procédures notamment hémorragiques est encore mal codifiée.