John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Immunothérapie et chimiothérapie, un nouveau standard de première ligne pour l’adénocarcinome gastrique métastatique (volume 2) Volume 29, numéro 7, Septembre 2022

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2

Tableaux

Auteur
Praticien hospitalier, Normandie Université, UNIROUEN, Inserm 1245, IRON group, Hôpital universitaire de Rouen, Service d’hépato-gastroentérologie, 76000 Rouen
Correspondance : S. Sefrioui
Référence
Janjigian YY, Shitara K, Moehler M, et al. First-line nivolumab plus chemotherapy versus chemotherapy alone for advanced gastric, gastrooesophageal junction, and oesophageal adenocarcinoma (Check- Mate 649): a randomised, openlabel, phase 3 trial. Lancet 2021 3 ; 398 : 27-40.

IntroductionL’adénocarcinome (ADK) gastrique représente la quatrième cause de décès par cancer dans le monde. En France, il est responsable d’un peu plus de 4 000 décès chaque année. L’ADK de l’œsophage représente 40 % des cancers de l’œsophage en Europe. Ce dernier partage des similitudes avec l’ADK gastrique, tant sur le plan du profil moléculaire que des résultats oncologiques sous chimiothérapie [1, 2]. En présence d’une surexpression de HER2 dans le tissu tumoral (15 à 20 % des cas), le traitement [...]