John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Immunothérapie anti-checkpoints dans les tumeurs digestives Volume 23, numéro 10, Décembre 2016

Illustrations

  • Figure 1

Tableaux

Auteurs
Gustave Roussy,
Département d’Innovation Thérapeutique et Essais Précoces (DITEP),
114 rue Edouard Vaillant,
94800
Villejuif,
France
* Tirés à part

Les nouvelles immunothérapies anti-CTLA4 et anti-PD-1/PD-L1 ciblant les points de contrôle du système immunitaire montrent qu’elles peuvent parfois induire des réponses anti-tumorales prolongées et augmenter la survie des patients. Suite aux résultats spectaculaires des anti-checkpoints dans le mélanome, ces nouveaux traitements ont été évalués dans d’autres types tumoraux jusque-là considérés comme « immuno-résistants ». Ainsi, contrairement à ce qui était attendu, les anti-PD-1 ont fait preuve de leur efficacité dans les cancers bronchiques, aboutissant à leur AMM. L’évaluation de ces molécules est encore en cours pour les tumeurs digestives ; cependant, certains résultats sont particulièrement prometteurs et annoncent leur arrivée prochaine dans différents sous-types digestifs.