John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Imagerie de l’intestin grêle en 2004 Volume 12, numéro 1, Janvier-Février 2005

Auteurs
Service de Radiologie digestive, Pavillon G-H, hôpital Edouard Herriot, place d’Arsonval, 69003 Lyon

RésuméL’imagerie radiologique en général – et plus particulièrement celle de l’intestin grêle – joue un rôle majeur dans le diagnostic et la prise en charge thérapeutique des patients ayant ou suspects d’avoir une pathologie digestive. Le transit du grêle à la baryte est encore à ce jour considéré comme le seul examen radiologique pour l’exploration de l’intestin grêle. Pourtant, l’imagerie dite en coupes (IRM, scanner et échographie) présente une valeur diagnostique en termes de sensibilité et de spécificité. Excellente pour la détection de pathologie intestinale tumorale ou inflammatoire, elle a remplacé les techniques conventionnelles dans les centres d’imagerie spécialisée. De plus, ces techniques fournissent en un temps des informations sur le contenu endoluminal, sur les modifications pariétales et sur la présence d’anomalies extra-intestinales voire de complications associées. Quant aux urgences chirurgicales d’origine abdominale, leur prise en charge thérapeutique est inconcevable sans au minimum l’une des imageries en coupes sus-citées. À travers cette revue générale, il sera plus facile d’appréhender l’utilisation des techniques radiologiques modernes pour des patients présentant une pathologie aiguë ou chronique de l’intestin grêle.