John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Hépatite B et grossesse Volume 9, numéro 2, Mars - Avril 2002

Auteur
Service de médecine interne, hôpital Foch, 92150 Suresnes.

L'OMS considérait qu'en 2000, il existerait dans le monde 400 millions de porteurs chroniques du virus de l'hépatite B [1]. L'endémie est très variable en fonction des continents (tableau 1). En Europe de l'Ouest, Amérique du Nord, 0,2-0,5 % de la population est porteuse chronique de l'AgHBs. De ce fait un dépistage de masse de la population n'est pas justifié. La grossesse est cependant un moment privilégié pour le dépistage de cette maladie. En effet, si la mère est porteuse de l'AgHBs le risque de transmission à l'enfant en période périnatale est majeur ; les enfants contaminés à la naissance ont un risque important de rester toute leur vie porteur chronique du virus de l'hépatite B ; la séro-vaccination est un traitement efficace pour protéger le nouveau-né contre cette maladie ; le dépistage de l'entourage de la mère (mari, autres enfants) pourra être réaliser avec une probabilité importante de découvrir des porteurs chroniques de l'AgHBs.