John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Hémorragies digestives hautes non liées à l'hypertension portale Volume 9, numéro 6, Novembre - Décembre 2002

Auteur
Service d'hépato-gastroentérologie, hôpital Ambroise-Paré, 92104 Boulogne Cedex.

De nombreux travaux cliniques ont été consacrés ces dernières années aux hémorragies digestives hautes non secondaires à l'hypertension portale. Le but de cette revue est d'analyser les plus intéressants et novateurs d'entre eux et de mettre leurs résultats en perspective avec les données déjà connues. Les hémorragies digestives ulcéreuses, qui restent la cause la plus fréquente des hémorragies digestives hautes, constitueront l'essentiel de cette revue que ce soit dans leurs aspects thérapeutiques (traitement médical ou endoscopique), épidémiologiques et pronostiques ou dans leurs modalités de prise en charge. Les relations complexes entre hémorragie ulcéreuse, prise d'anti-inflammatoires non stéroïdiens et infection par Helicobacter pylori seront également évoquées à la lumière de quelques travaux récents qui apportent, eux aussi, un éclairage en partie nouveau. Nous évoquerons enfin et plus rapidement les problèmes spécifiques que pose la prise en charge endoscopique de deux causes plus rares d'hémorragie digestive haute, toutefois parfois sévères, le syndrome de Mallory-Weiss et l'ulcération de Dieulafoy.