John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Faut-il mettre un suppositoire d’indométacine à tout patient ayant une CPRE ? Volume 23, numéro 7, Septembre 2016

Illustrations

  • Figure 1

Tableaux

Auteur
Hôpital Beaujon,
pôle des maladies de l’appareil digestif,
service de pancréatologie-gastroentérologie,
92118 Clichy cedex,
France
* Tirés à part

IntroductionLa pancréatite aiguë (PA) est la complication la plus fréquente (3-13 %) du cathétérisme bilio-pancréatique (CPRE) [1], responsable d’une prolongation d’hospitalisation mais aussi de complications voire de décès. Malgré de très nombreuses études de prévention, un seul traitement a fait preuve de son efficacité chez les patients à haut risque de pancréatite post-CPRE : il s’agit des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). En 2012, Elmunzer et al. [2] publiaient le premier essai multicentrique, [...]