John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Faut-il biopsier un patient souffrant de dyspepsie ? Que faire en cas de découverte d’une métaplasie intestinale ? Volume 20, supplément 1, Janvier 2013

Auteur
CHU de la Cavale Blanche, Service d’Hépato-Gastroentérologie, 29609 Brest cedex, France

La stratégie du traitement empirique de la dyspepsie est la plus utilisée. Soit en commençant par un anti-acide puis un anti-H2 et finalement un IPP selon la réponse symptomatique, soit en utilisant un IPP d’emblée. En cas de non-réponse ou de réponse partielle au traitement, l’endoscopie est justifiée. L’endoscopie doit rechercher une infection à H. pylori et des lésions induites par cette infection. Tous les patients chez qui une infection à H. pylori est détectée doivent recevoir un traitement d’éradication afin de prévenir l’apparition de lésions de dysplasie et d’un cancer. Les lésions précancéreuses planes sont difficiles à détecter. L’utilisation des vidéoendoscopes haute définition améliore la caractérisation des lésions planes, avec l’aide des techniques de grossissement, des procédés électroniques de traitement de l’image et par la chromoscopie qui permettent une description plus précise du relief muqueux de l’architecture des cryptes et du réseau capillaire. Les recommandations européennes MAPS indiquent que les patients qui ont une atrophie sévère ou une métaplasie intestinale du corps gastrique ou étendue à tout l’estomac doivent être surveillés tous les 3 ans en endoscopie, en l’absence de dysplasie. En cas de dysplasie, si l’endoscopie ne met pas en évidence de lésion visible, une réévaluation endoscopique avec biopsies multiples doit être réalisée immédiatement puis selon un rythme semestriel voire annuel en cas de dysplasie de haut grade et annuel en cas de dysplasie de bas grade. En cas de dysplasie de haut grade ou de cancer au sein d’une lésion endoscopique visible, une résection endoscopique doit être envisagée en première intention afin de réaliser un staging précis de l’extension pariétale de la néoplasie.