John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Constipation fonctionnelle : données récentes (janvier 1993-mars 1995) Volume 2, numéro 6, Novembre - Décembre 1995

Auteurs
service de gastro-entérologie et nutrition, CHU de Rangueil, 31054 Toulouse, France.

La constipation représente un des principaux symptômes « carrefour » de la gastro-entérologie où se croisent les grands courants habituellement rencontrés dans cette discipline : épidémiologie, psychologie, explorations, thérapeutiques. Seule l'endoscopie y est relativement absente, si l'on fait abstraction de son rôle dans l'élimination de l'organicité. Au cours de ces trois dernières années, les publications concernant la constipation ont porté essentiellement sur les problèmes diagnostiques avec un intérêt particulier pour les dyschésies anorectales et les planchers pelviens défaillants. De nouvelles techniques d'imagerie scintigraphique ont été explorées et ont apporté une vue globale sur l'ensemble du transit digestif et les relations entre côlon, estomac et intestin grêle. Il faut cependant attendre une évaluation plus complète pour déterminer leur intérêt réel dans l'exploration des constipations « intraitables ». La meilleure connaissance des constipations terminales débouche incontestablement avec le biofeedback sur des possibilités thérapeutiques prometteuses. En revanche, l'abord chirurgical est plus délicat et la prudence de la plupart des chirurgiens témoigne bien des difficultés réelles et des résultats parfois incertains. Opérer une anomalie anatomique sans être sûr de sa responsabilité directe dans les symptômes n'est plus de mise. Enfin, les essais thérapeutiques n'ont pas apporté de révélation majeure et le véritable prokinétique colique reste encore à découvrir, à moins qu'il n'ait été déjà inventé il y a deux mille ans quand les Égyptiens utilisaient le séné pour soulager les digestions difficiles et les ventres encombrés...