John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Colonisation bactérienne chronique du grêle Volume 9, numéro 5, Septembre - Octobre 2002

Auteur
Service d'hépato-gastroentérologie, hôpital Avicenne, 125, rue de Stalingrad, 93009 Bobigny Cedex.

* La CBCG est définie par la présence, dans l'intestin grêle proximal, d'une population bactérienne quantitativement supérieure à 105 bactéries par ml et qualitativement anormale. * Il faut distinguer la CBCG sans conséquence clinique ou biologique, et la CBCG responsable d'une diarrhée chronique et/ou d'un syndrome de malabsorption. * Le principal facteur favorisant la survenue d'une CBCG est la stase du chyme intestinal (montages chirurgicaux avec anses borgnes, sténoses ou de diverticules du grêle, pseudo-obstruction intestinale chronique). * Le tubage bactériologique du grêle est une méthode fastidieuse et coûteuse. * Les tests indirects comme le test respiratoire à l'hydrogène après ingestion de glucose est recommandé. * Le traitement repose essentiellement sur l'administration empirique d'antibiotiques à large spectre (amino-pénicillines, céphalosporines et cyclines). La seule étude contrôlée disponible a montré l'efficacité de la norfloxacine et de l'amoxicilline-acide clavulanique sur la diarrhée liée à la CBCG.