John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Cholangiopancréatographie par résonance magnétique Volume 11, numéro 2, Mars-Avril 2004

Auteur
  • Page(s) : 153
  • Année de parution : 2004

Auteur(s) : Aurélie Plessier

Romagnuolo J, Bardou M, Rahme E, Joseph L, Reinhold C, Barkun AN. Magnetic resonance cholangiopancreatography: a meta-analysis of test performance in suspected biliary disease.

Le but de cette méta-analyse était d'estimer la sensibilité et la spécificité de la cholangio-IRM au cours des obstructions biliaires. Soixante-sept études parmi 498 résumés revus ont été sélectionnées pour cette méta-analyse à partir de la base de donnée Pub-med. Les études étaient incluses quand elles permettaient d'effectuer des tableaux de contingence comparant la cholangio-IRM à une technique gold standard (CPRE, échoendoscopie, cholangiographies peropératoires ou percutanées), pour la présence, la cause ou le niveau d'atteinte biliaire. Les études suivantes étaient exclues : article dans une autre langue que français ou anglais, les lettres, cas cliniques ou éditoriaux, les revues de la littérature, les études pédiatriques, les études animales, les études n'évaluant pas l'IRM ou les atteintes biliaires, et les études socio-économiques. Ces 67 études concernaient 4 711 patients. Elles étaient effectuées en aveugle chez 61 % des patients, 59 % étaient consécutives, 92 % utilisaient une technique comparative gold standard. La sensibilité et la spécificité de la cholangio-IRM sont détaillées tableau 1. La sensibilité de la cholangio-IRM est moins bonne pour déterminer la nature de l'obstruction (calcul, tumeur maligne versus tumeur bénigne) que la sensibilité du diagnostic et du niveau d'obstruction. Ces résultats étaient similaires lorsqu'on tenait compte de différents facteurs pouvant influencer la sensibilité et la spécificité de la cholangio-IRM (date de la cholangio-IRM avant 1996, contexte clinique évocateur, inclusions consécutives, etc.). Lorsqu'il y avait un panel large d'hypothèses diagnostiques, la spécificité était élevée. En revanche, lorsqu'il s'agissait de distinguer une lésion bénigne et maligne, la spécificité était faible. De plus, les performances diagnostiques étaient plus élevées dans les grosses études qui n'utilisaient pas de comparaison avec un examen gold standard pour tous les patients inclus. 
En conclusion, la cholangio-IRM est un examen non invasif très sensible et spécifique pour le diagnostic et le niveau d'obstruction biliaire ; mais sa sensibilité est diminuée lorsqu'il s'agit de faire le diagnostic de calcul ou de distinguer une lésion bénigne d'une lésion maligne. 

Tableau 1. Effets secondaires en fonction des doses de ciclosporine



Groupes
Effets secondaires 4 mg/kg 2 mg/kg
(n = 38) (n = 35)
Hypertension 9 3
Augmentation des taux de créatinine sanguine de 10 % 7 6
Paresthésies 3 2
Fièvre 3 1
Diabète 1 0
Les différences ne sont pas significatives. Il existe une tendance statistique pour l'hypertension artérielle.