John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Chirurgie transanale : pour qui et comment ? Volume 18, numéro 2, Mars-Avril 2011

Auteurs
Hôpital Beaujon, pôle des maladies de l’appareil digestif (PMAD), service de chirurgie colorectale, 100, boulevard du Général-Leclerc, 92118 Clichy cedex, France

La chirurgie d’exérèse rectale reste actuellement le traitement de référence dans la prise en charge des tumeurs du rectum notamment malignes. L’exérèse locale transanale est une alternative particulièrement séduisante pour les tumeurs bénignes, avec des résultats opératoires excellents (mortalité nulle, morbidité post opératoire < 10 %) et l’absence de risque de séquelles fonctionnelles digestives ou génito-urinaires. La technique de microchirurgie endoscopique (TEM), peu développée en France, permet l’exérèse locale de tumeurs du moyen et haut rectum, lésions inaccessibles par voie locale conventionnelle, avec une meilleure qualité d’exérèse chirurgicale. Pour les tumeurs malignes, la chirurgie locale est proposée en cas d’une tumeur T1sm1 et doit être suivie d’une proctectomie complémentaire s’il existe des facteurs histopronostiques défavorables. Une place pour la chirurgie locale pourrait être envisagée en cas de tumeur localement avancée ayant régressé après radiochimiothérapie, mais cette stratégie reste actuellement à valider.