John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Chirurgie colique en hospitalisation de courte durée Volume 21, numéro 5, Mai 2014

Illustrations

  • Figure 1
Auteurs
1 Hôpital Européen Georges Pompidou,
service de chirurgie générale et digestive,
20, rue Leblanc 75015 Paris,
France
2 UFR SMBH,
Université Paris XIII,
Bobigny,
France
3 Hôpital d’instruction des armées Percy,
Unité de chirurgie viscérale et digestive,
Clamart,
France
4 Hôpital Cochin-Port Royal,
Service de Chirurgie Générale,
Plastique et Ambulatoire,
Paris,
France
5 Faculté de Médecine Paris Descartes,
Paris,
France
* Tirés à part

Depuis les travaux de Kehlet, il est démontré que l’on peut réduire les durées de séjour des malades opérés tout en diminuant la morbidité. La chirurgie ambulatoire correspond en France à une hospitalisation de moins de 12 heures. Le concept, relativement ancien, se développe activement sous l’impulsion des tutelles. Le but de ce travail était de faire le point sur la place de ces modes d’hébergement pour les malades opérés du côlon.

La durée moyenne d’hospitalisation après chirurgie colique, souvent supérieure à 7 jours, peut être ramenée à 2-5 jours grâce à des programmes de réhabilitation rapide. Développés pour les interventions par laparotomie, ces programmes ont bénéficié de la laparoscopie qui a permis de réduire encore les douleurs postopératoires et d’accélérer le rétablissement des malades. Ces programmes se révèlent sûrs pour les malades, réduisent la durée d’hospitalisation de plus de 2 jours en moyenne et donc les coûts sans augmenter le taux de réadmission. La morbidité globale et les complications médicales sont significativement réduites. Au sein de ces programmes, certains malades, plus jeunes, pour des interventions courtes, ont pu être pris en charge avec des durées d’hospitalisation de moins de 48 heures et même de 24 heures. Quelques rares cas de colectomie en ambulatoire (moins de 12 heures d’hospitalisation) ont pu être réalisés mais il existe trop peu de cas pour pouvoir en recommander la réalisation courante. Les hôtels hospitaliers permettent l’hébergement des malades à proximité de l’hôpital après la sortie. Ce concept se développe en France et pourrait contribuer à réduire les durées d’hospitalisation en complément des programmes de réhabilitation rapide.

La chirurgie colique peut être réalisée en hospitalisation de court séjour dans le cadre de programmes de réhabilitation rapide mais leur réalisation en ambulatoire n’est pas actuellement réalisée en pratique courante.