John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Atteinte hépatique de la maladie des griffes du chat Volume 4, numéro 4, Juillet - Août 1997

Auteur

Un même germe, identifié récemment, Bartonella henselae, est responsable de nombreuses affections comme la maladie des griffes du chat chez le malade immunocompétent, l'angiomatose bacillaire et la péliose viscérale chez l'immunodéprimé. La maladie des griffes du chat peut se compliquer d'une atteinte hépatique se traduisant, le plus souvent, par une granulomatose. Les nouvelles méthodes diagnostiques des infections à bartonelles, tests sérologiques et amplification génique, permettent un diagnostic rapide expliquant l'augmentation du nombre de nouveaux cas identifiés. Le diagnostic précoce est fondamental chez le malade immunodéprimé car les infections à Bartonella peuvent évoluer comme des infections opportunistes fatales, alors qu'une antibiothérapie adaptée permet une guérison rapide. Chez le malade immunocompétent, l'infection a une évolution spontanément favorable en dehors de rares cas d'endocardite.