John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Antibioprophylaxie et endoscopie Volume 23, numéro 8, Octobre 2016

Auteur
1 Université de Nice Sophia-Antipolis, Faculté de Médecine, Nice, 06107, France
2 CHU de Nice, Hôpital l’Archet 2, pôle digestif, service d’endoscopie digestive, 151 route de Saint-Antoine de Ginestière, CS 23079, 06202 Nice Cedex 3, France
* Tirés à part

L’antibioprophylaxie en endoscopie digestive fait partie des étapes importantes de la préparation au geste opératoire. Cependant, son champ d’indication s’est vu considérablement réduit ces dernières années devant un rapport bénéfice/risque parfois difficile à déterminer dans la littérature. Les recommandations les plus récentes de l’ASGE (American Society for Gastrointestinal Endoscopy) publiées en 2015 permettent de clarifier certaines situations. Le groupe de malades à haut risque d’endocardite et les procédures à haut risque infectieux pour lesquelles la prophylaxie a prouvé son efficacité, requièrent encore une administration d’antibiotiques sous certaines conditions avant la procédure endoscopique. Des situations particulières comme le malade cirrhotique présentant une hémorragie digestive et le malade sous dialyse péritonéale sont également concernées. Une discussion au cas par cas est nécessaire en cas d’immunodépression ou de neutropénie.