John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Anopexie à la pince mécanique (technique de Longo) et traitement de la maladie hémorroïdaire Volume 9, numéro 1, Janvier - Février 2002

Auteur
hôpital Bagatelle, 33401 Talence Cedex.

Le traitement chirurgical de référence de la maladie hémorroïdaire est l'exérèse des paquets hémorroïdaires (hémorroïdectomie pédiculaire) avec ou sans fermeture des plaies (respectivement techniques de Milligan et Morgan et de Ferguson). Bien que mal évaluée sur le plan scientifique, cette intervention a la réputation d'être presque constamment efficace. Le prix à payer pour ce résultat (actuellement relativisé) est fait de douleurs postopératoires et d'une période de soins et d'incapacité physique variables selon les pays et les cultures. La technique d'anopexie proposée par A. Longo ressemble plutôt aux techniques instrumentales en cela qu'elle respecte l'intégrité des hémorroïdes et qu'elle n'entraîne aucune plaie canalaire. Les études publiées récemment ont démontré sa meilleure tolérance par rapport à l'hémorroïdectomie pédiculaire. L'efficacité des deux techniques à très court terme semble équivalente. Si des études à long terme montrent que ce résultat se maintient, l'anopexie aura révolutionné le traitement des hémorroïdes internes symptomatiques isolées (sans fissure, ni pathologie hémorroïdaire externe).