John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Anomalies biologiques moléculaires des polypes coliques Volume 10, numéro 2, Mars - Avril 2003

Auteurs
Service des maladies de l'appareil digestif, CHU Pontchaillou, 35033 Rennes.

Les altérations moléculaires de la cancérogenèse du cancer colorectal relèvent de mécanismes successifs à type d'instabilité chromosomique ou perte d'hétérozygotie, d'instabilité micro-satellitaire (IMS) et de méthylation des gènes. Ces différents mécanismes conduisent à l'inactivation somatique de gènes suppresseurs de tumeurs ou intervenant dans l'expression de protéines du cycle cellulaire. Cette revue fait le point sur les différentes altérations moléculaires observées dans les polyadénomes, les polypes hyperplasiques ou les adénomes plans. L'ensemble des anomalies moléculaires constatées dans ces lésions pré-cancéreuses ne permet pas actuellement d'identifier des groupes à risque qui pourraient bénéficier d'une surveillance à un rythme rapproché. Elles permettent néanmoins de proposer les bases d'une analyse plus systématique des lésions au potentiel carcinologique parfois discuté afin d'envisager une mise à disposition du clinicien de différents outils biologiques et moléculaires.