John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Allergie alimentaire : quand y penser, comment la prouver ? Volume 25, numéro 8, Octobre 2018

Illustrations

  • Figure 1

Tableaux

Auteur
Allergologue libéral, 28 rue de Ponthieu, 75008 Paris, France
* Tirés à part

Les manifestations d’allergie alimentaire peuvent avoir une expression digestive ou extradigestive. Les manifestations digestives peuvent affecter les différents étages du tube digestif avec des atteintes de sévérité variable. La connaissance des tableaux cliniques multiples de l’allergie alimentaire incitera le gastro-entérologue à chercher d’autres éléments permettant de confirmer la cause allergique. Le diagnostic repose sur une histoire clinique compatible, la mise en évidence d’une sensibilisation IgE-dépendante par prick tests cutanés ou dosage des IgE spécifiques anti-aliments. Le diagnostic des manifestations d’allergie alimentaire relevant d’un mécanisme non IgE-dépendant repose sur des arguments cliniques étayés par des lésions histologiques typiques de la muqueuse digestive. Le test de provocation orale en aveugle est le test diagnostique de référence pour les allergies IgE-dépendantes et pour certaines allergies alimentaires non IgE-dépendantes. En aucun cas le diagnostic d’allergie ne peut être porté sur des résultats biologiques isolés. Le dosage des IgG anti-aliments n’est pas recommandé pour le diagnostic d’allergie ou d’intolérance alimentaire.

Licence Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International