JLE

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Adénocarcinomes œsogastriques HER2+ : standards actuels et perspectives thérapeutiques Volume 29, numéro 4, Avril 2022

Tableaux

Auteurs
Institut de Cancérologie de Montpellier (ICM), Département d’Oncologie Médicale, Univ. Montpellier, Montpellier, 208 Avenue des Apothicaires, Parc Euromédecine, 34298 Montpellier Cedex 5
* Correspondance : S. Quesada

Dix à 20 % des adénocarcinomes œsogastriques (AOG) présentent une surexpression et/ou une amplification de HER-2. Le traitement standard des AOG métastatiques HER2+ repose sur le trastuzumab (un anticorps anti-HER-2) associé à une chimiothérapie par fluoropyrimidines et sels de platine. Depuis plus de dix ans, aucun progrès thérapeutique manifeste n’est venu enrichir l’offre de soin chez ces patients, que ce soit dans le domaine du renforcement de l’inhibition d’HER2 en première ligne métastatique, ou de la prise en charge des échecs du traitement à base de trastuzumab. Des résultats encourageants de nature à laisser envisager des changements de pratiques, ont été récemment rapportés avec l’usage d’un immuno-conjugué comme le trastuzumab-déruxtrecan ou celui d’inhibiteurs des points de contrôle immunitaires en association avec la chimiothérapie.