John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

à retenir Du no 6 juin 2021 Article à paraître

Toxicité hépatique des inhibiteurs multikinasesMarie Danielou, Camille Houron, Olivier Mir, Bernard Fromenty, Gabriel Perlemuter, Cosmin Sebastian Voican•La prévalence de l’hépatotoxicité de grade 3-4 (transaminases > 5 fois la limite supérieure de la normale) varie dans les essais cliniques entre 0 et 29 % des patients traités par les inhibiteurs multikinases MKI.•Le crizotinib, l’erlotinib, le gefitinib, l’imatinib, le lenvatinib, le pazopanib, le régorafénib, le sorafénib, le sunitinib et l’association [...]