John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

Drépanocytose et risque d’hémopathies malignes Volume 27, numéro 4, Juillet-Août 2021

Auteurs
1 Association Drepagreffe
2 Centre de référence de la drépanocytose
3 IMRB-Inserm U955, Bât. UITC-EFS, Créteil, France
* Tirés à part

La survenue de cas d’hémopathies malignes, des années après rejet d’allogreffe ou thérapie génique de la drépanocytose impose une réflexion sur le rôle potentiel respectif de la maladie et de ses traitements.