John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

DA-EPOCH-R ou le choix d’une première ligne thérapeutique plus intensive pour les lymphomes B diffus à grandes cellules single- ou double-hit Article à paraître

Auteurs

Les lymphomes B diffus à grandes cellules (LBDGC) forment un ensemble de lymphomes hétérogènes sur le plan clinique, moléculaire ou encore génétique. Environ 10 % des LBDGC présentent ainsi un réarrangement de l’oncogène MYC, responsable d’une prolifération élevée des cellules lymphomateuses (lymphomes appelés single-hit). La mutation du gène MYC peut être aussi associée à un réarrangement des oncogènes BCL2 et/ou BCL6 (lymphomes double-hit), créant une synergie de leur action proliférative [1]. [...]