JLE

Hématologie

MENU

Anticorps bispécifiques et lymphome B : une nouvelle immunothérapie disponible en routine pour la prise en charge des patients Volume 30, numéro 1, Janvier-Février 2024

Illustrations


  • Figure 1

Tableaux

Auteurs
Service d’hématologie, Institut Curie, Saint-Cloud, France
* Tirés à part : C. Sarkozy <clementine.sarkozy@curie.fr>

Les nouvelles thérapies engageant les lymphocytes T prennent de plus en plus de place dans la prise en charge des lymphomes non hodgkiniens B (LNH-B) réfractaires, les cellules T à récepteur antigénique chimérique étant disponibles dès la deuxième ligne pour les patients, dans certains cas. Cependant, ces traitements sont associés à des problématiques organisationnelles non négligeables, ainsi qu’à des échecs dans plus de la moitié des cas. Les anticorps bispécifiques viennent ainsi compléter l’arsenal thérapeutique des LNH-B. Les taux de réponse encourageants permettent progressivement d’élargir leurs indications dans les différents LNH-B, offrant une nouvelle option, avec comme avantage une disponibilité immédiate. Nous résumerons ici les indications actuelles et les récentes avancées des anticorps bispécifiques dans les LNH-B.