John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

Adjonction du daratumumab à l’association bortézomib, lénalidomide et dexaméthasone dans le myélome multiple éligible à une autogreffe de cellules souches hématopoïétiques Volume 26, numéro 5, Septembre-Octobre 2020

Auteur

L’association du bortézomib, du lénalidomide et de la dexaméthasone (VRD) est un standard de traitement de première ligne des patients atteints de myélome multiple nouvellement diagnostiqués (MMND) et éligibles à une autogreffe de cellules souches hématopoïétiques, permettant d’obtenir une médiane de survie sans progression de 50 mois et un taux de survie globale de 81 % à quatre ans [1]. Récemment, l’étude CASSIOPEIA a démontré que l’adjonction du daratumumab (Dara), un anticorps monoclonal anti-CD38, [...]