John Libbey Eurotext

Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement

MENU

Traitement des épilepsies des personnes âgées Volume 17, supplément 1, Mars 2019

Auteurs
1 Service de neurologie, Unité d’épileptologie, CHU de Rennes, Rennes France
2 Service de neurologie, CHU de Nantes, Nantes, France
* Tirés à part

La population vieillit dans tous les pays. L’incidence de l’épilepsie augmente avec l’âge et cela entraîne une augmentation du nombre de patients épileptiques âgés. Aux difficultés diagnostiques propres à la population âgée s’ajoutent des difficultés de traitement particulières à ces tranches d’âge. En effet, en plus du vieillissement physiologique qui modifie le métabolisme des médicaments s’ajoutent des comorbidités fréquentes et en conséquence des comédications fréquentes. Ces comorbidités peuvent être neurologiques, psychiatriques, dégénératives, mais aussi cardiovasculaires, rénales ou hépatiques… La mise à disposition de nombreux nouveaux médicaments antiépileptiques n’a pas permis de gagner beaucoup en efficacité quand on les compare aux anciens. Les études montrent que les nouvelles molécules sont néanmoins mieux tolérées et permettent une meilleure compliance. Elles sont aussi en règle plus simples à utiliser permettant une prise unique journalière, l’absence de contrôle biologique systématique, et ont moins d’interactions avec les comédications que les anciens médicaments antiépileptiques. Ainsi actuellement ces progrès rendent plus complexe la prise en charge de l’épilepsie mais permettent aussi une meilleure personnalisation du traitement adaptée au patient, essentielle dans cette population fragile.