John Libbey Eurotext

Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement

MENU

Télémédecine et insuffisance cardiaque du sujet âgé Article à paraître

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
Auteurs
1 Service de médecine interne, diabète et maladies métaboliques de la clinique médicale B, Hôpitaux universitaires de Strasbourg, France
2 Equipe de recherche EA 3072, Faculté de médecine de Strasbourg, Université de Strasbourg (UdS), France
3 Service de médecine interne, gériatrie et thérapeutique, CHU de Rouen, France
4 Service de physiologie et d’explorations fonctionnelles, Hôpitaux universitaires de Strasbourg, France
5 Predimed Technology, Strasbourg, France
6 Centre d’expertise des technologies de l’information et de la communication pour l’autonomie (CenTich) et Mutualité Française Anjou-Mayenne (MFAM), Angers, France
7 Équipe de recherche EA 4662, Université de technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM), France
* Tirés à part

Nous réalisons ici une revue de la littérature centrée sur les projets de télémédecine développés dans le domaine de l’insuffisance cardiaque. Nous détaillerons tout particulièrement le projet de télésurveillance appelé E-care, dédié à la détection précoce des situations à risque de décompensation cardiaque. Les perspectives du développement du système issu du projet E-care dans le domaine de la gériatrie seront également abordées. Résultats : De nombreux projets de télémédecine, s’appuyant sur les objets connectés ou sur les technologies des sciences de l’information et de la communication ont vu le jour, ces cinq dernières années, ou sont en cours de développement dans le domaine de l’insuffisance cardiaque. C’est le cas du projet de télésurveillance E-care qui s’inscrit parfaitement dans le cadre des projets de télémédecine 2.0. Leur apport potentiel en termes de mortalité ou de morbidité, en nombre d’hospitalisations évitées est actuellement en cours d’étude ou de documentation. Leur impact en termes d’économie de santé est également en cours de validation, en sachant que les projets de télémédecine les plus anciens avaient déjà validé des bénéfices médico-économiques apportés par les solutions de télémédecine.