John Libbey Eurotext

Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement

MENU

Simulation des limitations liées à l’avancée en âge chez les étudiants et professionnels en santé : une scoping review Volume 18, numéro 3, Septembre 2020

Illustrations

  • Figure 1

Tableaux

Auteurs
1 Service de gériatrie, Hôpital Charles Foix, Ivry-sur-Seine, France
2 Laboratoire Éducations et Pratiques de Santé, Université Paris 13, Bobigny, France,
3 Faculté de médecine, Sorbonne-Université, Paris, France
* Correspondance

L’utilisation de la simulation dans les formations en santé s’est largement développée. En gériatrie/gérontologie, la simulation des limitations liées à l’âge permet de ressentir les difficultés vécues par les personnes âgées. Objectif : Cette revue a pour objectif de recenser et décrire les études explorant les effets de la simulation des limitations liées à l’âge sur les étudiants et professionnels de santé. Méthode : Une recherche systématique de la littérature a été menée dans les bases de données PubMed, Embase et Eric à l’aide de mots-clés. Les articles en anglais ou en français et publiés après 2000 ont été considérés. Résultats : À partir de 428 références obtenues, 13 études ont été incluses. Ces études ont été conduites entre 2001 et 2019. Un effet positif des interventions sur l’empathie des participants envers les personnes âgées a été noté dans les 4 études. Les effets sur leurs attitudes envers les personnes âgées ont été évalués dans 6 études et les résultats divergeaient. Conclusion : Les ateliers pédagogiques de simulation des difficultés de la vie quotidienne améliorent l’empathie envers les personnes âgées. Les effets de ce dispositif, sur les attitudes soignantes étaient variables et restent à explorer.