JLE

Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement

MENU

Réhospitalisations dans les suites d’un séjour en soins de suite et de réadaptation gériatrique : taux et facteurs prédictifs Volume 16, numéro 3, Septembre 2018

Tableaux

Auteurs
Service de soins de suite et réadaptation gériatrique, Unité Racine, Hôpital Sainte Périne, Paris, France
* Tirés à part

L’hospitalisation chez les sujets âgés est associée à un fort risque de morbi-mortalité. L’unité de soins de suite et de réadaptation (SSR) gériatrique permet de prodiguer des soins et d’élaborer un projet de vie des malades très âgés. L’objectif de cette étude était d’étudier les réhospitalisations après un séjour en SSR gériatrique. Méthodes : L’étude était rétrospective de type cas-témoins, chez tous les patients hospitalisés dans les 4 unités de SSR (146 lits) d’un hôpital parisien et rentrés à domicile. Le recueil de données a été réalisé à partir du compte rendu d’hospitalisation et du système d’information de l’hôpital. Les réhospitalisations étaient documentées par le système d’information des hôpitaux ainsi que par entretien téléphonique. Nous avons comparé les patients selon qu’ils avaient été réhospitalisés ou non. Résultats : Sur un total de 1 063 séjours, pour 12 mois d’observation, 435 (41 %) étaient rentrés au domicile. Le taux de réhospitalisation était alors de 10,1 % à 30 jours et de 18,4 % à 90 jours. Les patients réhospitalisés avaient un âge moyen de 87,2 ans ± 5,3 vs 87,9 ans ± 5,8 pour les patients rentrés au domicile non réhospitalisés. Dans le groupe des patients réhospitalisés il y avait plus fréquemment un syndrome confusionnel (26,2 % vs 9,4 %, p < 0,001). Conclusion : Les réhospitalisations non programmées sont un enjeu majeur de santé publique et devraient être étudiées particulièrement au décours d’un séjour en SSR gériatrique.