John Libbey Eurotext

Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement

MENU

Quelle qualité de vie pour le patient sarcopénique ? Volume 19, numéro 3, Septembre 2021

Auteurs
1 WHO Collaborating Centre for Public Health Aspects of Musculoskeletal Health and Aging, Division of Public Health, Epidemiology and Health Economics, University of Liège, Liège, Belgique
2 Service de médecine gériatrique, CHU Lyon, Groupement hospitalier Sud, Pierre-Bénite, France, Inserm U1060, Oullins, France
3 Service de médecine gériatrique, CHU Lyon, Groupement Hospitalier Sud, Pierre-Bénite, France. HESPER EA 7425 Université de Lyon, France
4 Service de gériatrie, Hôpital européen Georges-Pompidou, AP-HP, Paris, France
5 Service de médecine gériatrique, Hôpital Bichat, AP-HP, Paris, France
6 Service de médecine gériatrique, CHU Nice, France
7 Centre de gérontologie clinique Antonin Balmes, CHU Montpellier, France
8 CHU Clermont-Ferrand, France
9 Service de médecine gériatrique, Centre Hospitalier Villefranche-sur-Saône, France
10 Inserm U1125 - Inra/Cnam, Paris, France
11 Gérontopôle, CHU Toulouse, Inserm UMR 1027, France
12 Service de médecine gériatrique, Hôpital Bellier, CHU Nantes, France
13 Chair for Biomarkers of Chronic Diseases, Biochemistry Department, College of Science, King Saud University, Riyadh, Arabie Saoudite
14 Membres du Groupe Expert Nutrition en Gériatrie (GEGN) sous l’égide de la SFGG
* Correspondance

La sarcopénie est définie par une perte progressive et généralisée de la force et de la masse musculaire avec l’avancée en âge. Parmi les multiples conséquences de la sarcopénie, on note une importante réduction de la qualité de vie. La qualité de vie se mesure via des questionnaires, génériques ou spécifiques. La recherche actuelle, utilisant majoritairement des questionnaires génériques, identifie une qualité de vie réduite chez le patient atteint de sarcopénie, principalement au sein de domaines liés au statut fonctionnel et aux performances physiques. En 2015, le premier questionnaire de qualité de vie « spécifique » à la sarcopénie, le SarQoL®, a été développé. Une validation psychométrique du SarQoL®, effectuée au sein de plusieurs populations internationales de patients, indique une excellente cohérence interne, fiabilité, validité convergente et sensibilité au changement. En combinaison avec un questionnaire générique, le SarQoL® est donc adapté pour mesurer la qualité de vie du patient sarcopénique, tant en recherche qu’en pratique clinique, à la fois dans le cadre d’évaluations observationnelles ou interventionnelles.