John Libbey Eurotext

Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement

MENU

Manifeste pour le droit des personnes âgées Volume 19, numéro 1, Mars 2021

Auteurs
Robert Moulias pour la Société française de gériatrie et gérontologie 6 7
1 Présidente de l’Association francophone droit de l’homme et âge ; Service de gériatrie, Hôpital Ambroise-Paré. Université Paris-Saclay, APHP, France
2 Past-Président de l’Association francophone droit de l’homme et âge, ancien président de la Société française de gériatrie et gérontologie ; PHU de gérontologie clinique, CHU Nantes, France
3 Vice-Présidente de la Société française de gériatrie et gérontologie ; Pôle de gérontologie, CHU Bordeaux, France
4 Délégué général de la Société française de gériatrie et gérontologie
5 Président de la Société Française de Gériatrie et Gérontologie ; Pôle de gérontologie, CHU Nice, France
6 Commission Âge Droits Liberté (SFGG)
7 Conseil Scientifique Fédération 3977 contre les maltraitances
* Correspondance
Auteur décédé.

La Société française de gériatrie et gérontologie (SFGG) s’insurge contre l’âgisme et le combat sous toutes ses formes d’expression. La SFGG alerte sur la persistance de discriminations liées à l’âge et l’apparition de nouvelles formes d’âgisme à côté des stéréotypes traditionnels. La SFGG a pris position à l’occasion du 70e anniversaire de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme en décembre 2018. Elle alerte à nouveau, en septembre 2020, à l’occasion du 20anniversaire de l’inscription des Droits des personnes âgées dans la Charte européenne. Elle organise une vaste campagne de communication contre l’âgisme, en y associant toutes les sociétés savantes de gériatrie et de gérontologie ainsi que toutes les grandes institutions internationales, qui défendent les droits des adultes âgés.