John Libbey Eurotext

Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement

MENU

L’accompagnement des aidants de personnes atteintes de maladies d’Alzheimer ou apparentées : renouveler les approches théoriques de l’accompagnement en France Article à paraître

Tableaux

Auteurs
Normandie Univ, Unicaen, PSL Research University, EPHE, Inserm, U1077, CHU de Caen, Cyceron, Neuropsychologie et imagerie de la mémoire humaine, Caen, France
* Tirés à part

La recherche et l’accompagnement pour les personnes atteintes de maladie de type Alzheimer (PMTA) en France ont fait de grands progrès. L’intérêt alloué à leurs aidants (AMTA) est essentiellement descriptif, et peu de place a été laissée aux approches théoriques qui permettraient de mieux comprendre et d’aider les AMTA. Pourtant, de telles approches existent, ont fait leur preuve et sont utilisées dans d’autres pays. Le principal intérêt du recours à de telles approches, en plus de la possibilité d’offrir un nouveau regard pour les cliniciens et les chercheurs, réside dans la possibilité d’harmoniser l’accompagnement des AMTA pour les différents professionnels impliqués dans leur prise en charge. En aidant à mieux caractériser les AMTA (leur situation, leurs difficultés et leurs attentes), ces approches permettraient de proposer des accompagnements et interventions au plus près de leurs besoins. Quatre principales approches sont décrites : le modèle stress coping, l’approche person centered, la role transition theory etle senses framework.Nous verrons à travers ces approches théoriques quels en sont les principaux appuis conceptuels, les points de convergence et de divergence ainsi que les applications possibles aux professions en lien avec les AMTA.