John Libbey Eurotext

Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement

MENU

La cognition sociale dans le vieillissement normal et pathologique Volume 14, numéro 4, Décembre 2016

Auteurs
1 Laboratoire de psychologie, PRES Lunam, Université d’Angers, France
2 Unité de neuropsychologie, Département de neurologie, CHU Angers, Angers, France
* Tirés à part

La notion de cognition sociale fait référence à un ensemble d’aptitudes et d’expériences émotionnelles et sociales régulant les relations entre les individus et permettant d’expliquer les comportements humains individuels ou en groupe. Elle implique des connaissances sociales, la perception et le traitement de signaux sociaux, ainsi que la représentation des états mentaux. La notion de cognition sociale renvoie donc à une multitude d’aptitudes. Cet article est consacré plus précisément à la théorie de l’esprit, l’empathie, le raisonnement moral, le traitement des émotions et la régulation émotionnelle. Nous proposons une approche conceptuelle de chacune de ces aptitudes en nous arrêtant également sur leurs soubassements neuroanatomiques. Nous faisons également un état des lieux sur les connaissances relatives aux effets de l’âge et des pathologies neurodégénératives sur les habiletés en cognition sociale.