John Libbey Eurotext

Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement

MENU

Fragilité, dépression et pronostic après remplacement valvulaire aortique percutané : une revue de littérature Volume 19, numéro 1, Mars 2021

Illustrations

  • Figure 1

Tableaux

Auteurs
1 Pôle de gérontologie, CHU Montpellier, Université de Montpellier, France
2 Département de cardiologie, CHU Montpellier, Université de Montpellier, France
* Correspondance

Une revue systématique de la littérature a été menée afin d’analyser les résultats d’études évaluant le lien entre fragilité et dépression avant remplacement valvulaire aortique percutané (transcatheter aortic valve implantation ou TAVI) et pronostic vital et qualité de vie après TAVI. La littérature indique que le TAVI est une procédure qui améliore la qualité de vie à un an chez les sujets âgés, l’effet à plus long terme étant discuté, possiblement dépendant des comorbidités sous-jacentes et de leur évolution propre. La présence d’une dépression avant TAVI est associée à une moindre qualité de vie avant et après TAVI, suggérant de la rechercher systématiquement avant et après TAVI. La fragilité sous-jacente des patients âgés éligibles à un TAVI est associée à une surmortalité, justifiant de la mesurer avant TAVI, en utilisant des tests composites, évaluant les réserves fonctionnelles, cognitives et le statut nutritionnel, en particulier. Le lien entre dépression et surmortalité après TAVI n’est pas clairement démontré et il pourrait en partie être lié à l’apathie ou l’altération des fonctions exécutives qui peuvent mimer une dépression et qui doivent elles aussi être recherchées avant TAVI.