John Libbey Eurotext

Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement

MENU

Comorbidités et épilepsie chez le sujet âgé Volume 17, supplément 1, Mars 2019

Tableaux

Auteurs
Pôle hospitalo-universitaire de gérontologie clinique, CHU Nantes, France
* Tirés à part

L’épilepsie est une pathologie fréquente dans la population âgée. Les crises comitiales sont le plus souvent secondaires à une ou plusieurs comorbidités et sont généralement des crises partielles. Les pathologies en cause sont soit cérébrales soit générales. La première en fréquence est l’accident vasculaire cérébral (AVC), surtout s’il est de nature hémorragique. Si la crise comitiale survient de façon retardée par rapport à l’AVC, elle définit l’épilepsie vasculaire et constitue une indication à un traitement antiépileptique au long cours. Les maladies neurodégénératives, et en premier lieu la maladie d’Alzheimer, sont associées à l’épilepsie, mais les liens physiopathologiques entre les deux sont mal connus. La présentation clinique des crises est souvent atypique et l’existence des troubles mnésiques complique le diagnostic, car ils rendent difficile la reconstitution de l’anamnèse. Les traumatismes crâniens et les tumeurs sont les autres causes cérébrales classiques d’épilepsie. Parmi les causes générales, il faut évoquer les désordres métaboliques et hydroélectrolytiques, notamment l’hypoglycémie et l’hyponatrémie, les médicaments, soit par leur toxicité soit par le biais d’un syndrome de sevrage, et l’encéphalopathie urémique de l’insuffisant rénal. Enfin, l’alcool est une cause fréquente à ne pas négliger, y compris parmi les patients institutionnalisés.