JLE

Annales françaises de médecine d'urgence

MENU

Syndrome de compression cervicale et rhabdomyolyse après strangulation complète et prolongée Volume 14, numéro 2, Mars-Avril 2024

Illustrations


  • Figure 1
Auteurs
1 Service des urgences, CH de Saint-Lô, 715, rue Henri Dunant, F-50000 Saint-Lô, France
2 Service hospitalo-universitaire de médecine d’urgence, CHU de Caen Normandie, Avenue de la Côte de Nacre, F-14000 Caen, France
3 Normandie Université, UNICAEN, Inserm, UMR-S U1237, Physiopathology and Imaging of Neurological Disorders (PhIND), Institute Blood and Brain @Caen-Normandie (BB@C), GIP Cyceron, Caen, France
* Correspondance : V. Opigez

Introduction La pendaison, associant une strangulation à la force gravitationnelle inerte du poids corporel, représente 57 % des 8 366 suicides en France en 2017 [1]. Elle est dite complète lorsqu’aucune partie du corps n’est plus en contact avec le sol. Dans la plupart des cas, la pendaison conduit au décès par anoxie et 80 % des patients sont déclarés décédés sur les lieux. En cas de survie, les compressions [...]