JLE

Annales françaises de médecine d'urgence

MENU

Survie materno-fœtale à l’intoxication volontaire au paraquat Article à paraître

Auteurs
Centre Hospitalier-Ouest-Guyanais, Saint-Laurent du Maroni, Guyane Française
* Correspondance : B. Diarra

Le paraquat ou dichlorure 1,1’-Diméthyl-4,4’-bipyridinium, est un puissant herbicide toxique pour l’homme. Son ingestion accidentelle ou volontaire est responsable d’une atteinte multi viscérale touchant, les poumons, les reins, le foie et le tube digestif. Le décès survient par fibrose pulmonaire le plus souvent. Les études sur les intoxications au paraquat chez la femme enceinte sont rares. Des rapports de cas existent, mais rares sont [...]