John Libbey Eurotext

Environnement, Risques & Santé

MENU

Facteurs socio-écologiques contribuant à l’exposition des populations humaines aux piqûres des moustiques vecteurs de la dengue, du chikungunya et du zika : une comparaison entre France métropolitaine et Antilles françaises Volume 15, numéro 4, Juillet-Août 2016

Illustrations

  • Figure 1

Tableaux

Auteurs
1 Aix-Marseille University - IRD - LPED
Centre Saint-Charles
Case 10
3, place Victor Hugo
13331 Marseille cedex 3
France
2 Centre de démoustication et de recherches entomologiques/LAV CTM/ARS
Fort-de-France
Martinique
3 EID-Méditerranée
130, rue de Cante Gril
34000 Montpellier
France
4 Pasteur Institute
Rue Victor Hugo
Point-à-Pitre
Guadeloupe
5 ARS
Bisdary
97100 Pointe-à-Pitre
Guadeloupe
6 TDR/WHO
Avenue Appia 20
1211 Geneva 27
Switzerland
* Reprints

Cet article présente les premiers résultats issus d’un programme de recherche associant chercheurs et opérateurs de lutte anti-vectorielle. La mise en œuvre d’un protocole interdisciplinaire permet l’analyse des interactions entre facteurs socio-écologiques concourant à l’exposition des populations urbaines et périurbaines à Aedes aegypti et Aedes albopictus. Une comparaison est effectuée entre les Antilles françaises et le littoral méditerranéen français. L’analyse révèle que des processus communs se dégagent par-delà les spécificités territoriales des sites étudiés : la présence d’eau, la structure des jardins, les représentations du risque vectoriel et l’expérience de la maladie par les habitants. Dans les Antilles, la présence de gîtes larvaires est en outre favorisée par un déficit d’équipements urbains. Deux catégories de gîtes larvaires sont identifiées : les gîtes comportementaux et les gîtes structuraux. Les premiers sont liés aux comportements des habitants et les seconds à la conception initiale du bâti et du jardin. Cette recherche conforte la nécessité de davantage intégrer la prévention de la formation de gîtes larvaires dès la conception du bâti et l’élargit à la conception du jardin, formulant des préconisations en ce sens.